• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Un rêve d'enfance

Un rêve d'enfance - Darin Cortez

C'est décidé, ma femme Gabrielle et moi, nous allons acheter notre première maison. Nous en avons visité plusieurs ces dernières semaines, et nous sommes tous les deux, tombés amoureux de la troisième que nous avons vue, surtout à cause de la très grande cour.

Nous n'avons pas encore d'enfant, car nous voulions d'abord acheter une maison. La vie en appartement, pour les enfants, ce n'est pas l'idéal. Je les vois déjà jouer comme des fous dans la cour arrière. Je n'ai pas eu la chance de grandir dans une maison. J'ai vécu dans un appartement avec ma famille et j'allais souvent jouer avec mon frère et ma sœur dans le parc du quartier. Mais mes parents étaient trop inquiets pour nous y laisser seuls et ma mère venait toujours avec nous pour être sûre que rien ne nous arrive. Bien sûr, avec une cour, il n'y a pas de problème de sécurité pour les enfants.

Cette cour de la maison que nous sommes sur le point d'acheter est vraiment grande, avec une très belle pelouse. Je sais que c'est un peu tôt, mais je pense déjà à la tondeuse que je vais utiliser pour entretenir la pelouse. Pas question d'acheter une tondeuse à essence, c'est beaucoup trop polluant. Déjà que la qualite de l'air Montreal, laisse un peu à désirer. Quant aux tondeuses manuelles, elles sont bien sûr, idéales pour l'environnement et pour faire de l'exercice, mais la pelouse est bien trop grande. Je compte donc acheter une tondeuse électrique, car c'est très pratique pour les grandes pelouses et ça ne pollue pas l'atmosphère. Quand j'en ai parlé à Gaby, elle s'est bien moquée de moi, comme je m'y attendais, car nous n'avons pas encore acheté la maison et je pense déjà au type de tondeuse dont j'aurai besoin ! Mais comme elle me connaît bien, elle sait que j'aime prévoir longtemps à l'avance et que je prends toujours en considération, la protection de l'environnement. Par exemple, je n'utiliserais jamais de pesticides, ni d'engrais chimiques pour notre gazon, car ces produits sont très toxiques, non seulement pour les plantes et pour le sol, mais aussi pour les insectes, pour l'eau qui sera évacuée après l'arrosage et bien sûr, pour l'atmosphère.

Quant à ma femme, je sais qu'elle pense déjà au mobilier et à la décoration de la maison. C'est vraiment son domaine. Elle a beaucoup de goût, c'est pourquoi, elle s'occupera de tout ce que concerne l'intérieur et je me chargerai du jardin. Croyez-moi, ce sera une maison de rêve !

À propos de l’auteur :

author

Salut, moi c’est Darin! Mes passions sont l’histoire et la géographie : j’espère d’ailleurs avoir plus souvent l’occasion de couvrir ces sujets sur mon blogue actuel. Cela dit, pour le moment, mon blogue est un très sympathique journal de bord – voilà pourquoi je parle de pleins de sujets diversifiés qui touche ma vie personnelle. Mon mot d’ordre : l’originalité! C’est pourquoi je porte (presque!) toujours un nœud papillon : ça fait jaser!