• Facebook
  • Twitter
  • Google +

C'est toujours la même chose

C'est toujours la même chose - Darin Cortez

Je suis sûrement l'une des personnes qui s'est fait prendre le plus de fois par les radars, parmi toutes mes connaissances, et peut-être même les vôtres. Et oui, j'ai pourtant un GPS... Le piège, c'est que j'ai pour habitude de rouler souvent de nuit, et à chaque fois que la fatigue se fait sentir, je continue de conduire. Dans ce genre de cas, vous faites très attention à la route, mais pas forcément à ce qui se trouve aux alentours. Donc, il m'arrive souvent de me faire flasher lorsque je passe dans de nouveaux endroits, des petits villages qui se déploient sur une route nationale, une intersection soudaine sur un boulevard... sachant qu'un quart des radars (et je suis gentil) n'ont pas été placés pour condamner les excès de vitesse dangereux, mais clairement, pour vous piéger !

Deux ou trois fois par année, j'ai le droit à un petit bout de papier qui m'annonce que je perds des points sur mon permis de conduire. L'année dernière, je n'étais plus qu'à 5 points et donc, ma blonde a tout pris pour moi. Habituellement, mes infractions sont très légères (disons que je dépasse de maximum, 10 km/h, jamais plus) donc je paye une centaine de dollars à chaque fois, et je perds un point. Autrement, je suis un conducteur exemplaire, promis.

Je sais bien que beaucoup d'entre vous doivent se demander pourquoi est-ce que je me force à conduire la nuit si je ne suis pas capable de conduire dans le même état que le jour. Ce sont des affaires professionnelles... De même, je suis comme tous les hommes et je préfère rentrer chez moi que dormir dans un hôtel miteux ou dans ma voiture. Voyez-vous, je travaille pour une entreprise de remplacement toiture sainte-julie, mais parfois, je dois aller à l'extérieur.

Le plus extraordinaire, ce sont ces personnes qui se font flasher alors qu'elles respectent toujours les limitations. Par exemple, un de mes collègues s'est fait prendre à 170 au lieu de 70... Il se rendait à l'hôpital pour voir son fils et il doit passer en cour bientôt. D'habitude, c'est le genre de type qui respecte les lois et les règles de conduite au centimètre près, mais là, c'était une urgence. Parlons-en aussi des motards ! Un ami a fini par mettre sa moto à vendre après avoir été flashé pour la énième fois. Il prenait vraiment du plaisir à rouler, mais devoir faire sans cesse attention à sa vitesse gâche ce plaisir.

C'est amusant parce que je me souviens combien j'étais énervé autrefois lorsque je recevais ce genre de contravention... Aujourd'hui, je suis devenu indifférent et je ne sais toujours pas si c'est une bonne ou une mauvaise chose.

À propos de l’auteur :

author

Salut, moi c’est Darin! Mes passions sont l’histoire et la géographie : j’espère d’ailleurs avoir plus souvent l’occasion de couvrir ces sujets sur mon blogue actuel. Cela dit, pour le moment, mon blogue est un très sympathique journal de bord – voilà pourquoi je parle de pleins de sujets diversifiés qui touche ma vie personnelle. Mon mot d’ordre : l’originalité! C’est pourquoi je porte (presque!) toujours un nœud papillon : ça fait jaser!